Choisir le bon sac d’école en 4 étapes simples | L'atelier Santé

Choisir le bon sac d’école en 4 étapes simples

By Vos chiropraticiens de L'atelier santé chiropratique | Fonctionnez mieux

Si vous avez l’impression que votre enfant porte le poids du monde sur ses épaules lorsqu’il part pour l’école, peut-être serait-il temps de revoir quelques règles de base concernant les sacs à dos afin de lui éviter d’éventuels problèmes de dos, de cou ou d’épaules. Dans cet article, vous apprendrez pourquoi le choix d’un bon sac à dos est important pour le développement de votre enfant et quelles sont les 4 étapes pour bien choisir, ajuster et utiliser son sac d’école.

Imaginez un peu tout le stress que subit la colonne vertébrale de votre enfant dès le départ de la maison jusqu’à la sortie des classes. En plus d’un sac à dos lourd et mal ajusté, ajoutez à l’équation une posture affaissée sur le pupitre, un manque d’activité physique et des heures passées devant un écran d’ordinateur.

Pas étonnant que près de la moitié (46,1 %) des enfants d’âge scolaire développent des douleurs au dos. (1) Eh oui! Il faut prendre soin tôt de la colonne vertébrale.

Quels sont les dangers à long terme?

Les impacts d’un sac à dos lourd et mal ajusté sont nombreux et étroitement liés à ceux d’une mauvaise posture :

  • Déformation des courbes naturelles de la colonne vertébrale (bas du dos, haut du dos et même la courbe cervicale)
  • Port antérieur de la tête (PAT)
  • Arrondissement des épaules et du haut du dos (posture affaissée)
  • Irritation des articulations de la colonne vertébrale et de la cage thoracique
  • Irritation du système nerveux par un manque de mobilité de la colonne vertébrale
  • Tensions et irritations des muscles des épaules, du cou et du dos
  • Altération de l’équilibre (le centre de gravité de l’enfant est anormalement modifié puisqu’il doit être penché vers l’avant pour contrer le poids du sac à dos)

VOUS AIMEZ NOS SECRETS DE SANTÉ?

Inscrivez-vous pour les recevoir gratuitement chaque semaine par courriel! Allez-y! C'est gratuit et ça prends 30 secondes!

De telles perturbations de la colonne vertébrale peuvent affecter la capacité de votre enfant à se concentrer et à participer à des activités sportives. Le port antérieur de la tête ou PAT (la tête qui se déplace vers l’avant par rapport au reste de la colonne vertébrale) est particulièrement néfaste pour le développement d’un enfant. Un PAT peut occasionner des maux de tête, des douleurs au cou, des troubles de la mâchoire et même de la dégénérescence précoce (arthrose), tout en créant des tensions dans la moelle épinière.

Les 4 étapes pour bien choisir, ajuster et utiliser le sac à d’école

Étape 1 : Choisir le bon sac d’école.

Il n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup d’argent dans l’achat d’un sac d’école. Voici quelques informations qui pourront guider votre choix.

  • Le sac de votre enfant doit être fait de matériaux résistants, mais légers. Évitez le cuir.
  • Le sac devrait être ergonomique, c’est-à-dire avoir des sangles et ceintures ajustables (à la taille et au torse). Bien ajustées, les sangles et ceintures permettent de répartir le poids de votre enfant sur ses hanches au lieu de ses épaules. Le bassin est une structure osseuse forte apte à soutenir le poids du corps, pas les épaules!
  • La hauteur du sac est proportionnelle à la taille de votre enfant : il ne devrait pas être plus haut que les épaules ni dépasser 10 cm sous la taille. On doit éviter que le sac repose sur les fesses de l’enfant. C’est pourquoi il est important que votre enfant soit présent avec vous lors de l’achat — et ça vous évitera une crise matinale quotidienne parce que son sac est lette.
  • La largeur des bretelles ajustables devrait être d’au moins 5 cm. Évitez les sacs en bandoulière.
  • Un rembourrage au niveau des bretelles et de la partie arrière du sac est recommandé pour améliorer le confort.
  • On choisit un modèle avec plusieurs compartiments et poches pour faciliter la répartition du poids et l’accessibilité du contenu.

Étape 2 : Bien ajuster le sac d’école.

  • Les différentes ceintures et sangles doivent être ajustées pour le confort de votre enfant et de façon à ce que le sac demeure près du corps. Il doit tout de même y avoir un espace suffisant entre le dos et le sac pour y glisser votre main.
  • Ne serrez pas trop les bretelles pour éviter de couper la circulation sanguine et nerveuse sous les bras. Votre enfant ne doit pas ressentir d’inconfort.
  • Le sac doit reposer correctement sur ses hanches et le poids doit être réparti également sur les deux épaules.
  • N’oubliez pas de revérifier les ajustements au retour du congé de Noël. Votre enfant aura peut-être grandi.

Étape 3 : Bien utiliser le sac d’école.

  • Votre enfant doit enfiler les deux bretelles. Lorsque c’est possible, le sac doit être posé à la hauteur des hanches pour l’enfilage; sur une chaise, par exemple. Sinon votre enfant doit plier les genoux pour le soulever du sol.
  • Le sac doit peser entre 10 % (primaire) et 15 % (secondaire) du poids de l’enfant.
  • Toutes les ceintures disponibles devraient être utilisées, même les matins où vous êtes pressés. La ceinture de taille enlève jusqu’à 70 % du poids sur les épaules, ce qui réduit les tensions sur les muscles, ligaments et articulations de la colonne vertébrale et des épaules.
  • Le poids à l’intérieur du sac doit être bien réparti : les articles lourds (manuels, livres, cahiers…) au fond et près du corps, les objets à la forme particulière (souliers, étui…) loin du corps, les choses les plus souvent utilisées dans les poches secondaires.
  • On porte aussi attention à ce que le poids soit réparti équitablement des deux côtés.
  • Attention aux bouteilles d’eau : s’il y en a deux, utilisez les compartiments prévus sur le côté, mais s’il n’y en a qu’une seule, placez-la au centre du sac, près du corps, le bouchon bien fermé pour éviter les déversements!
  • On fait l’inventaire régulièrement et on ne laisse que l’essentiel à l’intérieur du sac.

Étape 4 : Bien éduquer son enfant.

Prenez quelques minutes pour enseigner ces notions à votre enfant. Il doit comprendre pourquoi il est important pour sa colonne vertébrale de bien utiliser son sac à dos. Il devra remplir lui-même son sac à la fin de la journée et l’enfiler seul; aussi bien qu’il le fasse correctement.

Coup de cœur! Les sacs à dos Louis Garneau ont toutes les caractéristiques que nous recommandons. Les modèles offerts sont variés et attrayants et le prix est raisonnable (autour de 40 $). Faciles à trouver au Québec, ils sont aussi approuvés par l’Association des chiropraticiens du Québec.

Bonne rentrée!

 

Références :

1. NEGRINI S. et coll. « Backpacks on! Schoolchildren’s perceptions of load, associations with back pain and factors determining the load », Spine, 15 jan. 2002, vol. , no 2, p. 187-195.
2. Association des chiropraticiens du Québec
3. Association canadienne de chiropratique
4. British Colombia Chiropractic Association

close

Dites adieu aux douleurs!

Cliquez ici pour obtenir

30$ de rabais

sur votre première visite !